Entreprise 2.0

Open-Space le guide de survie


Open-space : savoir s'isoler, la clef du succès.

« Du jour au lendemain, alors que je travaillais tranquillement dans un bureau fermé, j’apprends que je vais désormais travailler en Open-Space ! Arrgh ! »

L’open-space n’a pas bonne réputation chez les cadres sup, c’est parfois justifié, parfois non… Car il suffit de quelques bonne pratiques pour passer d’un enfer – genre galerie marchande – à un espace ouvert favorisant la collaboration.

Les dangers de l’open-space

  • utiliser l’open-space comme un espace absolument rentabilisé, afin de pouvoir placer un maximum de personnes en un minimum de place
  • les écrans de tout le monde tournés vers tout le monde, ne garantissant plus aucune intimité
  • un open-space sans closed-space : pas d’espaces fermés, donc impossible de s’isoler
  • le bruit : du fait d’être à vue certains n’hésitent plus à s’appeler d’un bout à l’autre de l’open-space ! Les autres laissent sonner leur sonnerie de téléphone 15 fois avant d’enclencher le répondeur en leur absence…
  • L’interruption systématique des uns par les autres : plus moyen de s’isoler dans son travail !

Les bonnes pratiques pour les éviter

  • Utiliser des cloisons d’au moins 1,40 m pour séparer les bureaux, l’idéal étant de placer l’écran face à la cloison afin de créer un espace pseudo-fermé, matérialisant l’espace de travail.
  • Faire écrire une charte de l’open-space à vos collègues afin qu’elle soit adoptée par tous, et… si vous êtes manager prenez les moyens de la faire respecter .
  • Créer de petites salles annexes, insonorisées et garantissant la confidentialité (stores sur les vitres, porte fermant) permettant les réunions informelles – points journaliers, brainstorming… – et les coups de fils plus long que 5 minutes. Chez nous, on appelle ça des « salles Flash« .
  • Signalez explicitement votre présence avant de surprendre quelqu’un dans son dos.
  • A votre poste, signalez explicitement votre état : « disponible », « occupé », « ne pas déranger », « absent ». Et respectez la signalétique de chacun. Même si on voit les personnes, il faut parfois se retenir de dire bonjour, au risque d’interrompre un travail demandant de la concentration.
  • Ne discutez pas près des « boxes », prenez une salle flash, ou allez à la machine à café.
  • Baissez le volume des sonneries téléphoniques : fixes… et portables !
  • Ne sifflez pas – ça peut paraître fou, mais si si ça existe !
  • Pour s’isoler, préférez le casque aux écouteurs ou aux boules Quies car il a l’avantage d’être : plus confortable et plus voyant, vos collègues hésiteront plus à déranger.
  • Utilisez votre « mobilier de bureau » – banettes, boîtes à CD, livres – pour vous isoler un peu plus !

Liens

"je suis au 15 de la 9ème avenue!"

Related Posts with Thumbnails

Un commentaire

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by whiblog, whiblog. whiblog said: Nouvel article sur mon blog : Open-Space le guide de survie http://bit.ly/9fFFdR [...]

Laisser une réponse

Connect with Facebook