La chronique de l'entreprise française

La conduite du changement

Ecoutez la chronique :

« Conduire le changement : on l’apprend à ses dépends bien souvent car cette matière ne s’enseigne pas en classe, bien sûr on peut connaître la théorie qui tient en un mot – anticiper : anticiper les réactions négatives, anticiper les critiques, anticiper la résistance, cette force incontrôlable, qui a la fâcheuse habitude de se répandre si on ne l’endigue pas tout de suite.

Donc, anticiper, c’est le maître mot.

Mais en réalité, cette matière, facile à apprendre, n’a d’examen que la pratique, celle de l’entreprise, celle d’une assemblée de personnes enlisées, s’agrippant à leur histoire, à leurs acquis, à leur siècle qui est déjà passé…

car celui qui s’agrippe n’est pas facile à convaincre et quand il s’agit de changer, voire tout changer et bien, cela demande en réalité une renaissance, c’est à dire d’accepter de repartir à zéro dans un domaine, d’accepter la difficulté qui se présente, d’accepter de lâcher ce qui nous tenait à coeur – sans même que nous ne sachions pourquoi.

Et cette difficulté, même si l’on sait qu’elle mènera sûrement plus loin, peu de personnes sont prêtes à l’affronter d’emblée.

Des études montrent que seulement 25% des personnes abordent le changement avec dynamisme, tandis que 75% freinent des 4 fers…

Parmi eux, les 2/3 accepteront de se laisser convaincre après une plus ou moins longue conduite, qui tient plus de la persuasion que du guidage. Quant aux 25% restants, soit une personne sur 4, dites-vous qu’ils finiront par se convaincre dans les prochains mois ou les prochaines années…

J’ai d’ailleurs observé que la meilleure façon de convaincre ces derniers réticents à votre innovation mise en place il y a 2 ans est tout simplement d’en proposer une autre, renouvelant ainsi la cible des résistants, elle saura accaparer toutes les attentions finissant d’achever avec perfection votre précédente conduite du changement ! »

Thomas Fauré.

Related Posts with Thumbnails

Laisser une réponse

Connect with Facebook